PÂTE DE NOUGAT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

PÂTE DE NOUGAT

Message par Yvvie le Ven 02 Nov 2012, 12:42

J'ai découvert cette recette sur le mur de mon amie Nelly la téméraire ! Et bien sûr, il fallait que j'essaie. J'ai tout de même commencé par la version originale de "Carachococo", là où l'a trouvé Nelly. Mais je me suis rabattue sur les explications de Nelly. Ensuite, j'ai laissé tourné mon robot magique un peu plus longtemps, du coup j'ai une pâte ferme. Je l'ai placée dans un grand plat en Arcopal® et je le laisse refroidir. On verra si cela ressemble à du nougat ou de la pâte... J'ai aussi changé les proportions de fruits secs : 62,5 g de noisettes, 125 g d'amandes et 70 g de pistaches, le tout légèrement torréfié.

Voici la recette selon Nelly
"Pour environ 3 pots de pâte de nougat

- 450g de sucre en poudre
- 200g de miel
- 2 blancs d’oeuf
- 200 g d’amandes émondées


- Faire griller les amandes au four, sans les brûler. Réserver.
- Dans une casserole, faire cuire le miel à feu doux puis monter la température jusqu’à 120°C. Thermomètre de cuisson indispensable.
- Dans une seconde casserole, faire cuire le sucre dans 5 cl d’eau et monter la température à 110°C.
- A l’aide d’un robot, battre les blancs en neige ferme avec une pincée de sel.
- Y verser le sucre en filet doucement, puis le miel.
- Commencer à battre à vitesse 1, puis augmenter jusqu’à vitesse 3 et battre pendant 5 minutes.
- Couper les amandes en deux et les ajouter à la pâte, mélanger à la spatule.
- Transvaser dans un plat en vert saupoudré de sucre glace.
- Réserver une nuit au frigo avant de mettre en pot.
Notes :
- J’ai trouvé la recette du nougat chez Carachococo et c’est la non-utilisation de glucose qui m’a donné envie de me lancer. J’ai néanmoins adapté aux difficultés que je rencontrais et vous donne donc ma version pour obtenir au final de la pâte (assumons de ne pas avoir réussi à faire du nougat !).
- Dans la recette d’origine, il fallait faire cuire le sucre jusqu’à 145°C. Je n’y suis jamais arrivé. La première fois, j’ai fait cramé le sucre qui s’est transformé en caramel et que j’ai à peine pu sauver avec du beurre salé (question : que fait-on d’une brique de caramel ?). La deuxième tentative n’était pas sur une meilleure voie, j’ai donc stoppé à 110°C et c’est ce que je vous invite à faire !
- Je termine sur le pur bonheur en bouche de cette pâte de nougat. C’est très sucré, forcément, entre le sucre et le miel, mais ça fond en bouche et on a en bonus un délicieux goût d’amandes grillées. Miam !"


Je vous donnerai mon sentiment demain ;)


Dernière édition par Yvvie le Sam 03 Nov 2012, 11:54, édité 1 fois



Fondue de cuisine, qui adore partager, découvrir et inventer...
avatar
Yvvie
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 1132
Age : 52
Localisation : Ouest
Humeur : Ambiance vacances, transat au fond du jardin...
Date d'inscription : 29/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

PÂTE DE NOUGAT

Message par Yvvie le Sam 03 Nov 2012, 11:52

Voilà mon résultat :

Pâte se formant dans le robot après avoir versé le sucre

Pâte formée avant le plat

Résultat après une nuit au frais (mais pas au frigo)

Après 1ère découpe

En morceaux

Après passage du gourmand...
No comment



Fondue de cuisine, qui adore partager, découvrir et inventer...
avatar
Yvvie
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 1132
Age : 52
Localisation : Ouest
Humeur : Ambiance vacances, transat au fond du jardin...
Date d'inscription : 29/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum