GÂTEAU DOUBLE CHOCOLAT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

GÂTEAU DOUBLE CHOCOLAT

Message par Yvvie le Ven 17 Avr 2015, 18:29

GÂTEAU DOUBLE CHOCOLAT


Saupoudré de cacao amer, puis sucre glace au pochoir, et décor couture en pâte à sucre et pâte d'amande

Pour un cercle à pâtisserie de 17 à 18 cm

280 g de chocolat Caraïbes ou Guanaja de Valrhona
280 g de sucre
250 g de beurre
9 jaunes d’œufs
5 blancs
(Pour ma part, j'ai utiliser les 9 blancs d'oeufs pour une mousse plus légère et digeste)
Cacao amer


Faire fondre au bain-marie le chocolat, ajouter le beurre pommade et coupé en dés hors du feu, et mélanger pour bien lisser l’appareil.
Dans le bol du robot, fouetter pendant 5 min* le sucre et les jaunes.
Remplacer le fouet par la feuille (le fouet plat) et ajouter le mélange beurre-chocolat. Continuer à mixer pendant 3 min*, le mélange doit être  bien compact.
Ajouter à la maryse les blancs montés au bec d’oiseau*.
Partager l’appareil  en deux parties de même poids.
Beurrer un cercle à mousse en inox* de 18 cm de diamètre et 4,5 cm de haut et faire cuire une moitié du mélange 1h à 160°.
Retirer le cercle et laisser refroidir le gâteau. 
Le recouvrir* ensuite avec la deuxième partie de l’appareil conservé à température ambiante.
Poudrer de cacao amer et décorer selon l’humeur du moment.


Source : http://www.mercotte.fr/2011/04/09/la-retrospective-du-samedi-le-tres-classique-gateau-danniversaire-pour-les-accrocs-du-chocolat/

J'ai récupéré la recette chez Mercotte, parce que j'étais sure qu'elle serait la même que j'avais déjà testé dans un de mes magazines, mais impossible à retrouver au moment où j'en avais besoin. Je vous livre ses explications, bien plus utiles que futiles. ;)


EXPLICATIONS UTILES OU FUTILES :


Le chocolat : le Caraïbes est une couverture noire à 66% provenance Caraïbes, le Guanaja une couverture noire 70% provenance Amérique du sud.

5 et 3 min : cette précision a son importance. En effet si le mélange obtenu n’est pas assez compact, il va déborder du cercle à la cuisson.

Blancs au bec d’oiseau : les blancs doivent avoir la consistance d’une mousse à raser. Ils seront ainsi beaucoup plus faciles à incorporer à l’aide de votre amie maryse, l’indispensable et véritable spatule en caoutchouc.

Cercle à mousse en inox : pas de panique, si vous n’avez pas de cercle en inox  utilisez un moule à manqué que vous aurez  soigneusement beurré, légèrement fariné et réservé au frais pendant la préparation du gâteau. Vous pouvez aussi utiliser un cercle plus grand 20/22 cm le gâteau sera alors moins épais.

Recouvrir avec la partie crue : si vous êtes perfectionniste et pour une finition bien lisse une fois la partie cuite refroidie, entourez votre gâteau cuit d’un cercle à pâtisserie extensible chemisé de rhodoïd, ajoutez la mousse crue et bloquez au froid -au congélateur- 30 min avant de décercler.

Côté pratique : en doublant les doses vous régalerez facilement 25 à 30 personnes. Et plus besoin de partager l’appareil… Une préparation sera cuite, l’autre sera dressée sur le gâteau cuit et refroidi.

Côté organisation : Comme ce gâteau se congèle très bien vous pouvez le réaliser à l’avance.



Fondue de cuisine, qui adore partager, découvrir et inventer...
avatar
Yvvie
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 1132
Age : 52
Localisation : Ouest
Humeur : Ambiance vacances, transat au fond du jardin...
Date d'inscription : 29/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum